Contactez-nous

L’île de Java

Comme de nombreuses régions d’Indonésie, Java se caractérise par la beauté de ses paysages mais aussi par l’originalité de ses cultures.
Jakarta – Bogor – Bandung – Yogyakarta, Tu veux en prendre plein les yeux ? tu es au bon endroit mais fais attention car on va monter crescendo :

L’île de Java – héritière d’un art et de vestiges archéologiques
Volcans Bromo & Kawah Ijen – des trésors naturels
Bali, arrivés sur l’île des Dieux
Gill island – trawangan

JOUR 1 : Paris – Jakarta

Bye bye la grisaille parisienne, le moment tant attendu était enfin arrivé. Départ pour l’Indonésie et prêts pour 3 semaines de découvertes !

endroits-du-monde-java-1

vol vers Jakarta – indonésie

WARNING : la lecture de cet article peut entraîner chez certaine personne une envie soudaine de quitter son poste. Il est facile de développer rapidement des symptômes tels que l’envie de voyager ou la rage de ne pas avoir de CP… Attention, si malgré toutes nos recommandations tu souhaites lire la totalité de cette page ou pire encore de tout le blog, saches que le retour à la réalité risque d’être fatal ! C’est très sérieux, un seul article favorise le déploiement de tes doigts de pieds en éventail !! Ne reviens surtout pas régulièrement te faire plaisir, c’est vraiment pas bon de passer du bon temps à nous lire !!!

JOUR 2 : Jakarta – Bogor

Ayéééé on est sur place, il fait beau, le soleil tape, il y a du monde partout et il fait CHAUD ! Arrivés à l’aéroport notre but , et on t’invite à avoir le même, était de partir le plus vite possible. On grimpe dans un bus direction Bogor (tu flipperas sûrement comme nous pour tes bagages en soute ahah car à chaque arrêt tu te demandes si quelqu’un va te voler ton sac, mais c’est purement Frenchy comme réaction parce que nous n’avons eu aucun soucis).

Installés dans le bus, 1er choc culturel : les femmes doivent être assises d’un côté et les hommes de l’autre. On va avoir le temps de s’y habituer car 1h de trajet nous sépare de Bogor et les embouteillages de Jakarta ne vont pas aider. Tu risques d’être effrayé par le trafic, énormément de scooters se faufilent entre les voitures (avec deux ou trois personnes parfois quatre avec les enfants sans casques).

INFO : Il faut savoir qu'en Indonésie le port du casque est obligatoire sauf pour les enfants. Les Indonésiens circulent en scooter car les voitures sont moins pratique et trop chères. L'âge légal pour conduire une moto est de 16 ans mais il est courant que les enfants de 12 ans les conduisent déjà pour aller à l’école.

Arrivés à Bogor en soirée, le trafic était toujours aussi intense. Traversant les rues les fesses serrées, nous avons pu trouver notre hôtel pour enfin poser nos sacs et trouver un restaurant afin de goûter aux épices parfumées de l’Indonésie.

Premier restaurant à Bogor une grande histoire !!! On voulait absolument goûter aux spécialités,  seulement tu dois connaître le jeu QUI EST QUI ? Et bien là c’était plutôt QUOI EST QUOI ? Des grands moments de rigolades mais surtout d’interrogations. Tu peux suivre tout ça dans l’article Dévorons l’Indonésie.

t'aurais mangé quoi ?t'aurais mangé quoi ?
À TABLE !À TABLE !

On a su reconnaître le curry, le poulet et le calamar c’est déjà ça, tu me diras et pour les autres cela restera un mystère à vie, je pense. (pour rassurer les plus craintifs nous n’avons pas été malade).

JOUR 3 : Bogor – Bandung

Après un super petit déjeuner copieux, nous traversons les rues admirant d’immenses arbres craquants les trottoirs par leurs racines. Cette journée était dédiée à la fierté de Bogor, le plus important parc botanique de la planète fondée en 1817 « Kebun raya ». Ce parc offre une végétation extraordinaire, nous avons pu constater le respect qu’on les Indonésiens pour leur nature et le soin qu’ils lui apporte.

dans les rues de Bogordans les rues de Bogor
énormes racines entre trottoir & routeénormes racines entre trottoir & route

Entre orchidées, nénuphars, rideaux de bambous et arbres vertigineux, on n’y passerait des heures d’admiration.

On a croisé plusieurs écoles pendant la visite de ce parc, tu auras surement toi aussi l’occasion de faire la connaissance de jeunes Indonésiens te posant des questions en anglais. Ils sont à l’affût de touristes et sont très touchants (jo).

Le Parc est vraiment hallucinant, j’ai adorée m’y perdre, je me suis sentis comme une fourmi dans ces jardins et même si je suis petite (1m60) je te défis de faire ton grand devant ses énormes racines ! (jess)

endroits-du-monde-java-34

adorable petite indonésienne dans le bus

 

Enfin il était temps de récupérer nos sacs et de trouver la gare qui nous emmènerai à Bandung.

Un peu moins de trois heures de route dans un bus non climatisé traversant les villages d’habitants tout aussi souriant les uns que les autres.

Surtout d’un bébé tellement irrésistible que je n’ai pu m’empêcher de le prendre en photo (jess).

 

 

Arrivés à la Gare routière nous avons pris un taxi pour nous amener à notre hôtel (magnolia bed & breakfast )

Et là pour te mettre dans l’ambiance, le chauffeur de taxi nous a fait une démonstration de la conduite à l’indonésienne : une conduite pour le moins sportive et sans limite un exemple serait : la file de droite en sens inverse pour éviter les bouchons ! ou encore quand (toujours en sens inverse) il est tombé face à un bus et qu’il s’est juste garé dans l’enceinte d’une maison pour le laisser passer (bah oui quand même), puis il nous demande si tout va bien à l’arrière avant de re prendre une petite marche arrière tranquille. Si tu veux vivre un grand moment n’hésite pas à prendre les transports.

endroits-du-monde-java-39

Arrivés en vie, on dépose les sacs à dos à l’hôtel et on part à pieds découvrir le centre-ville. À notre grande surprise c’est très occidental, énorme centre commercial avec des restaurants tels que dominos, Burger King et d’autres.

Pour le coup pas trop de dépaysement mais une pause appréciée dans un Starbuck à 2€ le grand Macchiato.

 

JOUR 4 : Bandung

Avant toute chose, il faut savoir que les Indonésiens parlent anglais mais ne comprennent pas toujours le contenu de ta demande. Nous voulions faire une petite balade au marché avant d’aller au volcan.

endroits-du-monde-java-35

Lembang est une petite ville qui abrite un marché aux fruits magnifique, sur un lac naturel « Situ Umar » qui à la base est un étang de pêche. Ils ont converti le lieu en site touristique en proposant un marché flottant ouvert uniquement le vendredi, samedi et dimanche.

Cette halte fort sympathique devait ressembler à ça.

Le minibus nous a bien amené au marché mais pas « aux fruits ». Nous avons donc atterri près d’un marché local où les touristes sont de véritable extraterrestres.

Les maniaques de l’hygiène, s’abstenir…

...un scooter...un scooter
Do you want chicken ?Do you want chicken ?

…et oui tous pays à ses zones d’ombres. Le marché était une mine d’or de variétés du pays mais presque entièrement couvert, c’était oppressant. Si comme nous tu n’as pas l’habitude de voir dans un marché des scooters circuler, des coiffeurs dans des box à chevaux, des enfants jouer sur les étalages attends de réaliser que la chaîne du froid n’existe pas. L’importance de l’épice et du piment prend soudain tout son sens (jess).

endroits-du-monde-java-59

endroits-du-monde-java-49

Besoin d’air ! il fait chaud, on étouffe sous ces bâches et puis on est quand même venu pour grimper sur le volcan Tangkuban Perahu signifiant « bateau renversé ».

Bon soyons francs, ici le touriste est pris pour un con et surtout pour un porte-monnaie.

L’entrée est 3x plus chère pour toi touriste et en plus tu n’auras pas d’accès à tout le site… À moins que tu souhaites débourser 3x plus à chaque entrée.

Pour t’y rendre tu peux monter à pieds (2h d’ascension) ou te dire que tu viens juste d’arriver et que tu n’es pas physiquement préparé ahah . Si tu montes comme nous en minibus, négocies bien AVANT la montée.

le chauffeur doit avoir le mal de l’air parce qu’il prend vite la grosse tête et double ses tarifsle chauffeur doit avoir le mal de l’air parce qu’il prend vite la grosse tête et double ses tarifs

endroits-du-monde-java-52

Une fois dépatouillés des petites arnaques qui ont l’air d’être coutume locale dans ce coin de l’indo. Une superbe vue nous attendait sur un cratère immense. Tout autour se trouve des stands où l’on cuisine sur le pouce du maïs, de la noix de coco… Comptes deux heures pour le visiter sachant que tu as la possibilité de faire tout le tour. D’ailleurs le chemin est plus agréable si tu commences la visite par la gauche.

INFO : Le pipi est payant là-bas donc si tu es une fille comme moi prévois un « budget pipi » pour faire ce genre de voyage.

 

On décide de redescendre à pieds pour se perdre dans cette jungle qui parfois débouchait sur des sites à la « FarCry » ( le jeu vidéo ). Bon en vrai, ce qui fait penser à ça ce sont les hauts parleurs annonçant l’appel à la prière près des baraquements.

en mode Ajay Ghale #Farcryen mode Ajay Ghale #Farcry
endroits-du-monde-java-60

Après le Volcan, on a voulu voir les autres sites mais à chaque entrée on nous redemandais l’équivalent de 20€….Touriste, touriste :/

Le soucis avec ce genre de ville est qu’elle n’est pas du tout développer touristiquement parlant et du coup nous sommes vus comme un énorme gagne pain. Ce qui quand on y pense est fort dommage car ce n’est pas en agissant ainsi (pratique de prix excessif, embrouille de chauffeurs, ect…) que ça va les arranger malheureusement.

On a donc décidé de ne pas traîner dans le coin et plutôt de redescendre à travers la montagne. On a  eu raison car on a eu le droit à des plantations d’une couleur verte à nous faire mal aux yeux.

endroits-du-monde-java-58
endroits-du-monde-java-57

endroits-du-monde-java-63
De retour à notre hôtel, on ne tient pas en place. Une douche et Hop on sort ! Il y a une rue en ville qui abrite des maisons de folie à la Beverly Hills (impossible de vous la retrouvez sur une carte). Un peu perdus mais surtout affamés, on décide de s’arrêter dans un restaurant où le « nasi goreng» était à l’honneur.

Cadre exotique et bons plats.

 

JOUR 5 : Bandung – Yogyakarta – Borobudur

On est crevé, la nuit à été courte (on a profité du wifi la veille pour bien planifier la suite de l’aventure). Le confort du train va être sommaire et 8h de trajet nous attendent !

 

On ne voit pas vraiment la différence entre classe eco, prenium et business mais bon on s’en prend plein les yeux à travers  la fenêtre : rizières, montagnes verdoyantes, plantations, le tout offrant un merveilleux décor.

mon pti monstre crevémon pti monstre crevé
toi aussi tu vois un papillon ?toi aussi tu vois un papillon ?
paysage verdoyant de foliepaysage verdoyant de folie

Arrivés à Yogyakarta on devait prendre un bus mais le monde à la sortie du train a eu raison de nous, du coup on a prit un taxi pour aller au temple Borobodur ou plus exactement à l’hôtel Manohara. Le Taxi nous annonce 50.000rps pour aller à l’hôtel malgré une plaquette qui indique des tarifs bien différents. Fatigués de parler pour rien, on lui dit que c’est Ok ! Sur la route, il nous dit que les 50.000 sont par personnes… là, il m’énerve – jo

Une fois arrivés à l’hotel, un voiturier sort nos baguages. Cet homme fort sympatique parle parfaitement anglais du coup on lui demande de régler le taxi, et vous savez quoi ?

Cela nous a couté que 40.000rps (pour nous 2 bien évidement) du coup  on a laissé 10.000rps au voiturier.

INFO : il y a toujours dans un taxi une grille qui annonce les tarifs, elle peut être cachée mais doit être présentée à la demande d’un client. Sinon, le compteur doit être fonctionnel et en marche.

Bon ! Passé cette petite mésaventure il y a que du BONHEUR !!!

endroits-du-monde-java-76

arrivés à l’hôtel manohara – borobudur temple

On nous accueille chaleureusement dans un salon donnant sur le jardin avec musique d’ambiance des plus agréable. Un thé glacé nous est apporté le temps que nos baguages soient déposés dans nos chambres.

endroits-du-monde-java-100
1477320985-1
le banc trop romantiquele banc trop romantique
on aime les nanimauxon aime les nanimaux

Nous ne sommes pas ici par hasard, l’hôtel est idéalement situé au pied du temple Borobudur. De plus il offre la possibilité d’assister au lever de soleil au sommet du temple. Ça va vous paraître ridicule mais avec notre super anglais on a bien fait rigoler le concierge car on était persuadé que Sunset était le levé du Soleil et non l’inverse, allons  pour une mise en situation :

Manohara – You have the choice, at sunrise or sunset?
Jo – Sunshine please (tu peux déjà commencer à rigoler)…Oh sorry, i wanted to say « sunset »
Manohara – for the sunset, it’s around 6.30pm (là, je me dis qu’il y a un problème, comment le levé du soleil peut être à 18h30 ?)
Jess – Sorry, but 6.30pm? We would like early hours of the morning
Manohara – Ok, i resume : Borobudur is best seen at dawn (dans nos yeux il a compris qu’il nous avait déjà perdu)… Sunrise around 4.30am or Sunset around 6.30pm ?
Jo – we prefer in a morning with sunshine, so 2 tickets for sunrise please.

Nous réservons donc nos tickets pour le « sunshine » et non pas le sunset petit bug d’anglais que nous maîtrisons à la perfection maintenant (ironique).
Le soir, un restaurant aux allures romantiques nous attend. nous nous empressons de dévorer les plats de la carte , sans penser au surprise que nous pouvions rencontrer… Le piment ça ne rigole pas là-bas ! les plats en sont garnis et souvent cachés . Fous rires ou catastrophes garantis voire un peu des deux. Et oui, c’est à Jo que revient la palme du goûteur fou ahah.

L’Indonésie nous offre tellement de surprises !!! (tu veux les détails de ce fou rire, c’est par ici : Dévorons l’Indonésie)

JOUR 6 : Borobudur – Yogyakarta – Prambanan

Départ donc à 4h30 afin d’admirer sur les marches du temple le lever du soleil qui donnait cette sensation mystique . Il y avait énormément de monde malgré l’heure, le temple est cependant assez énorme pour que l’on ne se marche pas dessus. T’as quand même intérêt à monter rapido pour avoir le bon spot photo – jo. Je ne pourrais décrire le moment si ce n’est qu’il était incroyable à faire et à refaire – jess. On te laisse admirer les photos :

Nous avons adoré nous balader autour des cloches les « stupas » et observer les statues de bouddha qui s’y cachent, les jambes croisées en position du lotus, oui les curieux trouvent toujours des surprises – jess

INFO : le temple bouddhique de Borobudur date du VIIIème siècle et est situé à 40 km de Yogyakarta. C’est le plus grand temple du monde à neuf niveaux, dont six niveaux carrés surmontés de trois terrasses circulaires qui symbolisent l’ascension au nirvâna, c’est-à-dire l’état d’illumination du Bouddha. Borobudur a une grande valeur en tant que patrimoine universel et c’est un haut lieu de pèlerinage de l’Asie du sud-est.
endroits-du-monde-java-92

Sincèrement c’est l’endroit incontournable sur l’île de Java, regarde moi ce monstre d’architecture !

On déjeune au buffet de l’hôtel pour reprendre des forces et on file sac sur le dos au centre ville de Yogyakarta afin de déposer nos sacs dans une auberge en ville. Les enfants sont hyper contents de nous voir, le bus devient moins ennuyant d’un coup.

vraiment trop mignons ces petitsvraiment trop mignons ces petits

Curieux comme toujours on décide de sortir du bus un peu plus tôt et se perdre dans les rues de la ville . Bon se balader dans les rues de la ville signifie changer de chaussures en Indonésie « Au revoir les tropéziennes ».

À l’aise dans ses baskets, on a continué à longer la route et nous sommes tombés sur une fabrique de sculptures en bois flotté vraiment très sympathique. Je crois que c’est ce que je kiffe le plus dans ce genre de voyage, marcher à droite à gauche et tomber sur des endroits comme celui-ci, un moment unique d’échanges avec un local – jo

endroits-du-monde-java-103

Nous voilà arrivés à Prambanan !

endroits-du-monde-prabanan

Qui dit Visite de temple dit « Sarong » .

Le sarong est indispensable car les jambes doivent être couvertes (et d’ailleurs les épaules aussi, mais je l’ai appris que par la suite – jess). Nous accédons donc en habits de lumière au parc de Prambanan laissant découvrir les différents temples tout aussi imposant les uns que les autres. Tu pourras d’ailleurs admirer la complexité des sculptures extérieur et interieur. C’est magnifique !!!

INFO : les temples des IX et Xème siècles sont dédiés aux dieux suprêmes hindous : Brahma, Vishnou et Shiva.

En fin de visite on a pu partager un petit moment doux avec Bambi, tu pourras remarqué la tendresse que Jo lui porte, c’est touchant – jess

Un marché t’attend à la sortie vêtements, fruits, accessoires tout y est !!! Évidemment les grands gourmands que nous sommes se sont arrêtés près d’un stand de bonbons spéciaux de sucre, à base de sucre, enrobé de sucre….ahah, on te laisse découvrir dans dévorons l’Indonésie.

endroits-du-monde-java-138

18h de retour à l’hotel, on regarde un peu comment se faire l’excursion Bromo-Ijen :

Info : c'est dans le quartier de Prawirotama que tu trouveras tous les opérateurs pour ce type d'excursion.

On sait que ça prendra 3 jours (J1 trajet vers Bromo, nuit1 à cemoro lawang, J2 ascension de Bromo ultra tôt ensuite trajet vers Ijen, nuit2 au pied de l’Ijen, J3 ascension d’Ijen le matin et pour finir direction le ferry de Ketapang). Mais tout ça tu le découvriras très bientôt dans notre prochain article sur Volcans Bromo & Kawah Ijen – des trésors naturels.


Tu veux en voir plus ?

ou juste en savoir plus ?

ça t’énerve qu’on coupe l’article si tôt ?

bah dis le nous avec un commentaire, vas-y exprime toi !


Poster un Commentaire

avatar
wpDiscuz
endroits-du-monde_about02 endroits-du-monde_about02

À propos de nous

Notre Passion c’est le voyage, nous avons un amour insatiable pour la Découverte et vous allez vite comprendre qu’ici on aime profiter de la vie et des saveurs du monde.
Pour nous chaque pays, chaque ville, chaque ENDROIT mérite d’être découvert ! À travers les habitants, la culture, l’architecture, l’art culinaire…

tu te demandes quand partir ?

endroits-du-monde-quandpartir endroits-du-monde-quandpartir