Contactez-nous

Ubud, une halte obligatoire au coeur de Bali

Si tu cherches un endroit rempli de nature, un endroit qui mêle culture et spiritualité… Vas à Ubud ! C’est un endroit du monde plein de traditions, un endroit qui réunit arts et divinités.

Jour 14 – Ubud

Endroits-du-monde-ubud-1

Nous voilà partis pour 7jours de découverte avec nos amis australiens Yannick et Ruchika. Cette Journée est donc consacrée à nos retrouvailles , même si FaceTime est formidable tout au long de l’année pour communiquer (et plus économique q’un vol Paris / Sydney) rien ne vaut leurs présences en chair et en os.

Pour vous situer: Yannick est un ami d’enfance de Jonathan et Ruchika, sa petite amie. On peut enfin la voir en vraie, On apprend donc à la connaître, à échanger avec notre anglais hésitant (qu’on peut qualifier de mauvais) et son français d’enfant rendent nos échanges plutôt drôle.

Villa de Gung notre hôte Villa de Gung notre hôte
Première baignade balinaise Première baignade balinaise

Sur Ubud nous avions décidé de louer un endroit cosi et confort, c’est au bord de l’eau dans une villa avec piscine que nous barbotons et préparons la journée de demain.

Jour 15 – Monkey park puis la soirée du Feu !

Endroits-du-monde-ubud-2

Il faut savoir qu’à Bali le transport de prédilection est le scooter (afin d’éviter les bouchons des routes principales, c’est l’idéal). En louer à Ubud un est un jeu d’enfant et les garçons étant deux grands enfants, nous les laisserons piloter, en même temps ce n’est pas comme si j’excellais dans l’art du 2 roues -Jess. Nous voici sur nos scooters à traverser les rues de la ville qui grouillent de passants , de restos, de bars zen, de boutiques et endroits branchées , de musées et de danse .

Un petit conseil , si tu crois connaître le code de la route eh ba tu l’oublies c’est mieux, c’est même préférable pour ta survie. Ici tout se décide à l’instinct : tu klaxonnes , tu te faufiles, tu pousses du pied s’il le faut, mais il faut que ça passe… je te laisse le soin d’imaginer nos trajets.

Le but de cette journée est de découvrir la Monkey Forest qui est située en plein centre ville d’Ubud. Cette forêt est un endroit qui abrite et laisse évoluer les singes en toute liberté .

Monkey Forest Monkey Forest
joueursjoueurs
magnifique portrait magnifique portrait
totalement imprévisible totalement imprévisible
la nature à portée de main, ça n'a pas de prix !!!la nature à portée de main, ça n'a pas de prix !!!

Approcher les singes n’est pas vraiment une bonne idée , ils sont pour le moins imprévisibles . À l’entrée on te propose d’acheter des bananes pour leur donner à manger. Les singes en sont friands, une jeune fille en a fait l’expérience . Un singe s’est mis à lui sauter dessus pour attraper ses bananes , elle a tellement eu peur qu’elle est partie en courant les laissant toutes tomber. Donc mis à part leur caractère cet endroit est idéal . Pour ma part je suis tombée amoureuse (photo) -Jess. C’est magique de pouvoir être si prêt d’eux, de les voir évoluer dans les arbres, jouer, communiquer.

Comme à la maison ;)Comme à la maison 😉
fall in love fall in love

Si tu veux sortir le soir il faut savoir qu’Ubud c’est aussi l’art de la danse et du chant, plusieurs endroits offrent ce spectacle de danses et de chants hindouistes « La Danse de Ramayana ». Cette histoire d’une princesse enlevée par un démon et avec l’aide du roi des singes, le prince réussit à la libérer. Cette soirée était magique, pleine de vie, de talent. Le dépaysement de cette journée est total.

les danses traditionnelles de Ramanaya les danses traditionnelles de Ramanaya
la danse de Ramanaya la danse de Ramanaya

Mouais , c’est un peu une version de Mario et Peach à l’indonésienne avec Browser en guise de foufou qui saute dans les flammes -Jo.

Jour 16 – Mont Batur et re-reserve de café

Endroits-du-monde-ubud-18

Ce matin en avant pour un endroit bien connu des balinais, les sources chaudes du Mont Batur . Un peu perdus dans les hauteurs de la ville, un jeune en scooter nous interpelle en nous disant qu’il y a des flics un peu plus loin ( il est dit très souvent sur la toile que les flics indonésiens et les touristes étaient synonyme d’arnaques) . Du coup un peu effrayés mais aussi par prudence, on s’arrête pour assister à une autre forme d’arnaque ah ah ces indonésiens sont plutôt bons en tant qu’acteurs mais l’arnaque est plutôt sympathique et bienvenue finalement, vous allez comprendre…
L’arnaque indonésienne est loin d’être mauvaise alors laissez vous faire :
le jeune est commissionné lorsqu’il ramène des touristes à la réserve de café donc il vous inventera l’histoire d’une armée de force de l’ordre qui ferait trembler Chuck Norris pour vous inciter à faire une pause sur votre route.
Il proposera ensuite soit d’appeler un ami qui confirmera qu’à la frontière c’est calme soit carrément d’aller voir par lui même… ils sont vraiment gentils ces locaux.

Dans tous les cas, une halte c’est bon après deux heures de route, surtout quand tu transportes Madame Pipi avec toi -Jo.

graines de cafégraines de café
Dégustation Dégustation

Après cette pause découverte du café indonésien nous décidons de repartir jusqu’au prochain péage lol . Arrivés dans les hauteurs nous pouvons voir le mont Batur une personne nous demande de nous arrêter.
et oui encore une fois, mais pas pour les mêmes raisons . Nous étions arrivés à l’entrée du Mont il fallait donc payer pour pouvoir y accéder.
Entre temps Ruchika à eu une prise de conscience et a acheté tous les fruits d’une dame sur le bord de la route
oui Ruchi à un grand cœur -Jess.

C’est là que nous avons découvert le « Snake fruit » ,  « le Salak » en indonésien . Ce fruit est recouvert d’une coque ressemblante à la peau d’un serpent d’où son surnom . On te conseille d’en goûter.

Ayant maintenant la possibilité d’aller aux sources chaudes , et quelques frayeurs dans la descente jusqu’à destination on était loin d’imaginer qu’on aurait accès à une espèce de base de loisirs sans intérêt parsemée de pseudos piscines naturelles qui franchement ne donnait pas envie. Du coup on s’est baladé et reparti …sans essence

Endroits-du-monde-ubud-21
Sans essence ;)Sans essence 😉

Quoi? c’est juste un petit oubli -Jo.
Bah oui, qui pense à mettre de l’essence dans un scooter personne surtout qu’il fallait remonter la montagne -Jess.

C’est à partir de ce moment qu’on a compris qu’ici tout le monde vend de l’essence . Dès que tu vois des bidons devant les maisons ne fais pas ton timide tape à la porte, ça ne coûte pas vraiment plus cher et ils apprécieront t’en fais pas.

Jour 17 – Temple Tirta Empul

Le Temple de Trita Empul est un lieu de purification.
Cet endroit regorge de sources sacrées pour les balinais hindouistes.

Tirta empulTirta empul
source sacrée source sacrée
le Sarangle Sarang
la prière la prière

Le Sarang est obligatoire par respect des lieux, tu peux prévoir de t’y baigner ( pour te purifier et non barboter ) il y a même des vestiaires prévus à cet effet. Les balinais doivent d’abord poser une offrande pour pouvoir se baigner et passer sous les fontaines pour prier. Mettre la tête sous l’eau permet de se purifier de nos démons. Des ondes positives inondent cet endroit , c’est très agréable , on s’y sent bien . Le temple est très grand , très joli et malgré le monde on y circule très facilement.

Quoi de mieux que de finir cette journée par un endroit avec vue sur les rizières. Bon, plus facile à dire qu’à faire apparemment . On a roulé, roulé et encore roulé… quasiment jusqu’au coucher du soleil et toujours rien .
Un moment on voit un paquet de scooters garés , on s’est donc arrêté en pensant que c’était l’endroit idéal…. mais non, on a atterri sur un champs où se déroulait un petit match amicale entre locaux . Ok toujours pas de rizières mais on fini par une belle surprise quand même.

Par hasard Par hasard
Par hasardPar hasard
Jour 18 – chute d’eau et riziere en terasse

Notre détermination pour les rizières est toujours d’actualité ce matin . Je sais pas pour vous, mais nous quand on a une idée en tête, on l’a pas dans le $ù£^+# (restons polis).
 Je vous rappelle que sur Ubud nous avons loué une villa très agréable et il se trouve qu’un hôte des plus sympathique était présent si besoin de quoi que ce soit . Nous l’avons donc appelé pour qu’il nous aiguille sur les plus belles rizières à découvrir et il a été au delà de nos attentes en nous conseillant parfaitement mais aussi en gérant pour nous une voiture avec chauffeur! Pour environ 40€ la journée nous avons planifié cascades et rizières en terrasse.
On a eu le droit à un pilote, rien ne l’arrête. Il a prit des rues , je ne sais même pas si j’arriverais à les prendre en vélo, il passait dans des ruelles et au millimètre près , c’était oufff.

Endroits-du-monde-ubud-32

On a décidé de commencer par la cascade, étant donné qu’il y en avait trois on a fait un plouf dans l’une d’entre elles . Nous voilà donc parti dans une forêt tropicale tous les quatre en file indienne car les chemins sont serrés. Mauvaise pioche, elle était pas folle du tout (en comparaison a celle que nos amis rencontrés sur la route des volcans ont pu voir.

Endroits-du-monde-ubud-33
Endroits-du-monde-ubud-34
Rizière de folie Rizière de folie

Rizière magnifique (il faut savoir qu’il y a une entrée à payer) c’est énorme comme spot ou tu devras prévoir beaucoup d’eau car tu te ballades en plein cagnard et ça tape =)

YannickYannick
RuchikaRuchika
JonathanJonathan
JessieJessie
Jour 19 – La meilleur plage secrete de bali

Soyez en sûre, cette plage ne vous laissera pas indifférent !

La veille, Yann m’annonce qu’il veut demander Ruchika en Mariage et qu’il aimerait que je l’aide à trouver un endroit de rêve afin de pouvoir au lever du soleil lui faire sa demande en fiançailles -Jo. On a passé deux bonnes heures sans rien trouver de fou alors on a décidé de se mettre sur google map, vue satellite et de longer la côte jusqu’à tomber sur un potentiel espace accessible. 
C’est un pari risqué que de se fier à un petit trait blanc sur une map, tu l’aurais fait ?

Plage de rêve Plage de rêve
Une journée de folie Une journée de folie
L'appel de la mangue ;)L'appel de la mangue 😉

Nous, on a pas été déçu !
 Levés à 4h du mat, il nous faudra une bonne heure de route en scoot pour rejoindre cet endroit mystérieux. Et encore eu une galère d’essence…
- Je vais les tuer ces mecs -Jess.
– Ahah, j’en rigole aujourd’hui mais là-bas c’était pas pareil. En plus on est tombé sur un type vraiment louche à la pompe.
Un mec seul errant de gauche à droite dans la station essence qui n’a pour seule lumière que les toilettes du fond. Tu sais , j’avais comme cette impression d’être dans un épisode de «walking dead» et en plus il avait une tête de tueur. Tout peut arriver, on ne sait jamais !!!! Au final il nous a mis de l’essence et a voulu nous arnaquer comme si que nous effrayer avec sa tête de tueur n’avait pas suffit -Jess.

Endroits-du-monde-ubud-44Journée de folie et le soir on a d’ailleurs atterri chez « Warung Citta Ovest », resto très classe où Yann et Jo n’ont rien trouvé de mieux que de commander une PIZZA -Jess.
– Ahahahahah non c’est pas ça ! -Jo
Quoi, tu as vu un four un pizza dans ce resto et ça te démangeais ? -Jess
Non, je veux dire on a d’abord commandé comme vous des «mets» de qualité car nous sommes des gentlemen -Jo
Vous êtes surtout des morfals tous les deux ! -Jess
Nous sommes les français les 2ème plus gros consommateurs de Pizza au monde et puis sérieux, tu es en IN-DO-NE-SIE et le chef à un four en pierre de malade, tu n’as pas le droit de pas lui demander une pizza -Jo
et au final cette pizza était tellement bonne qu’on en a commandé le lendemain ahah -Jess

Jour 20 – Rafting et canard spécial

Pour clôturer cette semaine , nous avons décidé de se faire une journée rafting.
Munis de gilets casques et pagaies , nous étions prêts à tout. C’était une super idée de finir ainsi, journée génial bien crevante comme on les aimes.

En mode rafting En mode rafting
DCIM100GOPROGOPR0804.
DCIM100GOPROGOPR0803.
Endroits-du-monde-ubud-48

En fin de journée nous sommes allés se balader au marché d’Ubud faire les touristes.
Notre hôte nous avait recommandé le « Bebek Betutu » plat traditionnel balinais , un canard cuit à l’étouffée pendant des heures, réservé à la base pour les grandes occasions que nous avons déguster à la villa.
Le lendemain ce sera séparation général, Yann et Ruchi s’envole pour l’Inde et nous pour Gili island.

Goodbye BaliGoodbye Bali

Envie de lire la suite ?

Demain on démarre avec un endroit idyllique

( ou pas ? )

Direction Gili Trawangan

Poster un Commentaire

avatar
wpDiscuz
endroits-du-monde_about02 endroits-du-monde_about02

À propos de nous

Notre Passion c’est le voyage, nous avons un amour insatiable pour la Découverte et vous allez vite comprendre qu’ici on aime profiter de la vie et des saveurs du monde.
Pour nous chaque pays, chaque ville, chaque ENDROIT mérite d’être découvert ! À travers les habitants, la culture, l’architecture, l’art culinaire…

tu te demandes quand partir ?

endroits-du-monde-quandpartir endroits-du-monde-quandpartir